Cinq musi­ciens et une dan­seuse réin­ventent un moment de danse par­ti­ci­pa­tif, ludique et jubi­la­toire. Vous avez de nou­velles bas­kets ? Allez‑y, cette soi­rée est pour vous !

« C’est en décou­vrant un jour une déam­bu­la­tion de Pina Baush que j’ai com­pris que la danse pou­vait être « pos­sible » et envi­sa­gée par et pour tous.  En regar­dant ces dan­seurs matures s’exprimer avec des mou­ve­ments très simples mais très beaux, je me suis dis que la danse pou­vait faire s’ouvrir et sourire.
Et puis en allant un jour par hasard dans un bal fest-noz que je me suis dit que l’énergie elle était par­tout, pas seule­ment sur les scènes de théâtres. Que la terre elle vibre lorsque des gens dansent ensemble.
Que la danse c’était fina­le­ment des corps dif­fé­rents qui s’articulent ensemble et en même temps. Et qui a ce pou­voir de com­mu­nion et de communication… »
L’énergie du dan­seur de fest-noz, l’improvisation du dan­seur contem­po­rain, la décon­trac­tion du dan­seur de coun­try, la trans­cen­dance du dan­seur afri­cain… chaque dan­seur se retrouve dans son style, son genre, un registre…
Lors de mon par­cours, j’ai aimé faire dan­ser le dan­seur de cercle sur des per­cus­sions afri­caines, impro­vi­ser le jeune élève de conser­va­toire sur de la musique trad, bous­cu­ler les codes et sor­tir des « tech­niques » pour faire lâcher prise aux gens.
C’est toutes ces ren­contres artis­tiques et humaines qui ont nour­ries cette envie que petits et grands, que frous­sard du mou­ve­ment ou dan­seurs libé­rés puissent se retrou­ver autour d’un même objec­tif : celui de créer ensemble une danse col­lec­tive et com­plice, une danse géné­reuse et intergénérationnelle.

Ces danses, je les ai ima­gi­nées pour « Tous », afin d’être dan­sées et ré-inven­tées à chaque repré­sen­ta­tion. J’ai ima­gi­né ce Bal comme un grand labo­ra­toire cho­ré­gra­phique où tous les styles, toutes les inven­tions sont pos­sibles. Décloi­son­ner, sans codes connus pour juste (re)trouver le plai­sir de bou­ger, d’inventer et de créer un nou­vel espace-temps à la por­tée de tous.
Mathilde Dinard, dan­seuse et chorégraphe

Site de la com­pa­gnie Les Divers Gens
Face­book cie Les Divers Gens

En par­te­na­riat avec la Mai­rie de Melesse qui gère les réser­va­tions par mail et la billet­te­rie sur place.